La pièce

La pièce "L'annonce faite à Camille" se propose d'imaginer une rencontre entre le frère et la sœur...

 

Nous sommes en 1917. Auguste Rodin, l'ancien amant de Camille Claudel, meurt, et Paul Claudel profite de la naissance de sa fille Renée, et donc de son passage à Paris, pour rendre visite à sa sœur Camille qui est enfermée depuis 1913 pour des troubles psychologiques. Elle a déjà écrit de nombreuses lettres à sa mère et à son frère pour les supplier de la retirer de cet asile, mais en vain.

 

Après quelques articles de presse qui s'étonnent de l'obstination de la famille Claudel à retenir Camille loin de Paris dans un asile de fous, les témoignages de sympathie et de soutien de personnalités reconnues du monde de l'art commencent à gêner Paul, qui souhaiterait que l'on cesse d'accuser sa propre famille de séquestrer Camille Claudel.

 

Cette attitude véritable et historiquement prouvée constitue le contexte psychologique de la pièce.

 

C'est ainsi donc que Paul Claudel rend visite à sa sœur pour lui annoncer la mort d'Auguste Rodin, et lui faire une proposition surprenante…

 

 

Camille Claudel centenaire 100 ans Cent internement asile Montdevergues Vaucluse Montfavet Paul claudel  juliette binoche